Comment maîtriser le cycle de vie de votre parc informatique ?

Cycle de vie de votre parc informatique
Envie d'optimiser l'utilisation de vos outils de travail ? Apprenez à gérer le cycle de vie de votre parc informatique et à anticiper son renouvellement.

3 ans : voilà l’espérance de vie moyenne d’un ordinateur portable professionnel. Si auparavant, on attendait que le matériel informatique arrive en fin de vie pour le remplacer, il n’en est plus du tout question aujourd’hui. Le système d’information est le support principal de travail dans la quasi-totalité des entreprises. Envoyer un mail, éditer une facture, préparer une réunion… Il est tout simplement impossible d’imaginer une seule journée de travail sans un ordinateur, un logiciel ou une imprimante. Et pourtant, lorsque notre PC commence à vieillir et à n’en faire qu’à sa tête, on aurait bien envie de pouvoir s’en passer. Le cycle de vie d’un parc informatique, ou d’un actif technologique en général, fait référence aux différentes étapes que rencontre l’objet de sa conception à sa disparition. Le vieillissement des actifs informatiques est un enjeu majeur pour les chefs d’entreprise. D’un côté, l’utilisation de matériel obsolète nuit au développement de l’activité, mais de l’autre, il peut être risqué de renouveler son parc informatique, car cela représente un coût non négligeable. La clé : apprendre à gérer le cycle de vie de son parc informatique. Suivez le guide !

Pourquoi maîtriser le cycle de vie de votre parc informatique ? 

Étirer au maximum la durée de vie de l’équipement informatique peut être tentant d’un point de vue financier. Mais, prenez garde : cela peut nuire à la compétitivité de votre structure sur le marché. 

Augmenter l’efficacité et la sécurité au sein de son entreprise 

Imaginez : lundi matin, 8 heures. Vous vous installez devant votre bureau et allumez votre ordinateur. 10 minutes plus tard, celui-ci peine toujours à se mettre en route et vous n’avez pas pu commencer vos tâches du jour. Ce scénario ressemble-t-il vraiment à un environnement de travail idéal ? Pour un collaborateur, rien de pire que de passer sa journée à travailler avec du matériel qui fonctionne mal : au-delà de la perte de productivité évidente, celui-ci va rapidement se sentir agacé et limité dans sa progression. Et cela s’avère d’autant plus vrai avec la démocratisation du télétravail et de la digital workplace : comment rester motivé lorsqu’on se retrouve seul face à un PC qui n’en finit plus de buguer ? Cela vaut évidemment pour les ordinateurs (fixes ou portables), mais également pour les téléphones, serveurs, écrans, tablettes et autres outils indispensables aux journées des salariés. C’est un fait : les ordinateurs deviennent inévitablement plus lents au fil du temps. Il sera toujours plus facile de rester performant et concentré avec un équipement récent et de bonne qualité. Sans oublier qu’un parc informatique moderne est un atout de taille pour conserver ses talents et valoriser son image employeur auprès de potentiels candidats.  

Autre point essentiel : la sécurité. Aujourd’hui, les menaces digitales sont de plus en plus nombreuses et les cybercriminels n’hésitent pas à profiter des failles informatiques afin de s’introduire au cœur des systèmes. Leur cible préférée ? Les petites et moyennes entreprises. Plus vulnérables et moins préparées que les grandes sociétés, celles-ci utilisent davantage de matériel ancien et de logiciels obsolètes faute de moyens. Maîtriser le cycle de vie de son matériel, c’est donc aussi se prémunir contre les attaques des hackers. 

Minimiser ses coûts de maintenance

Renouveler son parc informatique constitue un investissement important, qui reste effrayant pour les petites entreprises. C’est pour cette raison que votre premier réflexe sera peut-être de prolonger au maximum l’utilisation de vos appareils actuels. Une stratégie possible, mais qui comporte de nombreux inconvénients. Sachez que plus un parc informatique vieillit, plus il sera sujet à des pannes fréquentes. Des dysfonctionnements importants, qui occasionneront des lenteurs, voire l’arrêt total de la production. Vous allez également devoir faire appel à des techniciens pour vous dépanner. Coût de l’intervention, frais de déplacement, remplacement de certains composants… La facture peut vite se révéler salée. 

Optimiser le cycle de vie d’un ordinateur en entreprise 

Vous l’aurez compris : en tant que chef d’entreprise ou responsable informatique, il est tout simplement essentiel de maîtriser le cycle de vie de son système d’informations. Mais alors, comment s’y prendre ? 

Les bonnes pratiques

Au fur et à mesure du développement de l’entreprise, les dirigeants sont amenés à gérer des parcs de plus en plus étendus et variés. Il devient alors difficile de garder un œil sur tous les outils et d’assurer la cohérence de ces derniers. Notre conseil : effectuez régulièrement un état des lieux complet de l’ensemble de votre équipement. Vous obtiendrez une vision globale, qui permet de savoir quels sont les éléments à garder, à mettre à jour ou à remplacer. Cette méthode vous aidera à supprimer les équipements obsolètes ou inutiles de votre flotte informatique.

Pensez également à adapter les outils en fonction des rôles et de l’utilisation de chacun dans l’entreprise. Les commerciaux en déplacement ont par exemple besoin d’un matériel récent et ultrafiable. Dans le cas où un salarié se sert uniquement d’un logiciel de traitement de texte et d’un tableur au quotidien, il ne verra pas d’inconvénient à travailler sur une machine dotée d’une puissance et d’un stockage réduits. Cette distinction vous permet d’allonger le cycle de vie de certains postes de travail. Le point positif, c’est que plus vous apprenez à prolonger la durée de vie de votre matériel, plus vous réduisez votre impact environnemental sur le long terme. Car on le sait : la production de matériel informatique nuit gravement à la santé de notre planète. Chez PROXIVAL, nous nous engageons à concilier digital et écologie dès lors que cela est possible.  

Faire appel à un expert pour gérer le cycle de vie de votre parc informatique 

Si vous manquez de temps ou que vous n’avez pas les ressources nécessaires en interne pour votre infrastructure IT, il existe une solution simple : confier la gestion de votre parc informatique à un prestataire spécialiste du domaine. Opter pour l’infogérance, c’est profiter d’un matériel informatique performant et homogène sans contraintes. Facilitez-vous la vie : avec PROXIVAL, vous bénéficiez d’une gestion optimale de votre matériel selon vos besoins. Un véritable partenaire au quotidien, qui vous permet de travailler en toute sérénité. 

Partagez cet article

Abonnez vous à notre newsletter pour bénéficier de toutes les actualités et articles de Proxival

Les autres articles

Retour haut de page